vendredi 28 décembre 2012

Un mur par jour pour les fêtes... ! Numéro 8

Aujourd'hui je vous offre un splendide volatile, plus connu sous le nom de "La Pie Qui Chante" (**) !
 
La maison-mère se trouvait à 400 mètres de là, et il ne reste plus que cette publicité murale pour se souvenir de cette entreprise de confiserie, car appartements et maison sont en construction sur l'ancien site...

L'entreprise s'implante en 1933 à Wattignies (59), dont elle reste la figure industrielle emblématique.

Après une succession de fusions-rachats avec d'autres confiseries nordistes, dont Delespaul-Havez (**), inventeur du célèbre Carambar (**), le fabricant de l'indétrônable Mi-cho-ko (**) a changé de mains à plusieurs reprises, passant de Danone à Vandamme (1980-1997), pour finir chez Cadbury-Schweppes.


A noter la superposition avec le nom des "Bonbons Fémina" (**), intégrés en 1965 à "La Pie Qui Chante" (**).

Localisation : Wattignies (59) - 282, rue Clémenceau

Merci à Jean pour les photos et les éléments historiques !

 

3 commentaires:

  1. Magnifique ! Merci pour cette semaine enchanteresse !

    RépondreSupprimer
  2. Mais de rien, c'est un plaisir !

    Et vous avez vu, encore une "verte"... !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...